NIVEAUX D'ALERTES


CODE VERT
Niveau basique, par défaut, rien à signaler.


CODE ORANGE
Déclenchable par le Gouverneur, le Commissaire ou le Commandant dans un périmètre défini
Octroie aux forces de l'ordre le droit de porter une arme léthale en mains par patrouille ou par personne selon la nécessité et de fouiller toute personne qui paraîtrait suspect sans motif valable supplémentaire. Majorité du temps déclenché sur un risque avéré d'attentat, d'attaque, de kidnapping ou autre et donc avec une zone établie, au-delà de cette zone, les droits supplémentaires attribués aux forces de l'ordre ne sont plus valables..


CODE BLEU
Déclenchable par le Gouverneur dans une zone définie
Dans une zone établie, ou contre une organisation connue dans le cas où une intervention de grande ampleur est nécessaire contre eux.
Octroie la permission à toutes les forces de l'ordre de fouiller sans motif et de posséder leurs armes léthales en mains uniquement dans la zone définie pour contrer, intercepter ou démanteler une organisation, groupuscule, zone à risque quelconque.


CODE ROUGE
Déclenchable par le Gouverneur de façon globale dans l'ensemble du territoire
Elle donne l'autorité aux forces de l'ordre de posséder leurs armes léthales en mains dans tout le territoire et l'autorisation de fouiller sans motif quiconque durant une période établie ne pouvant excéder 72heures.


CODE NOIR
Déclenchable par la majorité du Commissaire, Sheriff, Capitaine et du Gouverneur
Octroie provisoirement les pleins pouvoirs au Gouverneur pour contrer une menace réelle pouvant impacter la vie d'un certain nombre de citoyens.
Comme le code Rouge, elle autorise les forces de l'ordre a posséder leurs armes léthales en mains sur tout le territoire et de fouiller sans motif durant une période établie ne pouvant excéder 48 heures.


CODE BLANC
Déclenchable par le Gouverneur en cas de pandémie ou problème sanitaire massif
Donne la priorité absolue aux services de secours pour subvenir aux nécessités qu'impose la pandémie.
Les forces de l'ordre ont l'obligation d'assurer une sécurité envers les EMS durant la période du Code Blanc et de contrôler la foule.
Tous les moyens nécessaires sont autorisés dans le cadre de la protection des citoyens et le contrôle de la pandémie.